anipassion.com
Partagez | 
 

 Sex sells { Amber Light [UC]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Amber Light
avatar
Messages : 2
Date d'inscription : 22/02/2018
A propos d'Amber Light
♦️ Age : 20 ans
♦️ Sexe : Femme
♦️ Lieu de naissance : Tokyo, Japon
♦️ Préférence sexuelle : Polysexuelle ( pref; homme et futas )
♦️ Profession : Chanteuse populaire, connue à l'échelle nationale
♦️ Race : Magicienne élémentaliste spécialisée en 'lumière'
♦️ Type de logement : Villa
♦️ Le lieu : Sur la côte
♦️ Avatar : Macross Frontier - Sheryl Nome - Amber Light
♦️ Règlement signé : Here


Caractère & Physique
- Votre caractère ici. (Si vous incarnez un double personnage, merci de décrire les deux personnes dans deux paragraphes différents)
- Votre physique ici. (Si vous incarnez un double personnage, merci de décrire les deux personnes dans deux paragraphes différents)


Pouvoirs & Dons

Light Illusions
Amber possède l'habileté de contrôler et manier la lumière à sa guise. Elle peut faire apparaitre une - ou de nombreuses - illusions d'elle même. Des clones qui sont - majoritairement - identiques - ou alors très simmilaires -  à elle et répètent ses actions. Mais il lui arrive aussi de créer des scénarios plus ' impressionants ' entre eux pour rendre le 'spectacle' plus interessant.

Parce que oui ; là est le seul intêret qu'elle - ou du moins son paternel - ait trouvé à son don. Comme ses clones ne peuvent être touchés - sauf entre eux-même - ils font guise ' d'accessoires ' dans ses présentations sur scène. Pourquoi user de projections couteuses et d'écrans immenses quand la starlette peut tout produire d'elle même ? L'argent sauvé est usé sur des décorations encore plus extravagantes , ce qui au final donne des interprétations live reconnues partout dans le monde pour leur côté fascinant et si irréaliste que le public pourrait se croire immersé dans un vidéoclip bourré d'effets spéciaux.


Un autre usage de son don est qu'elle peut ' appliquer ' l'illusion à ses vêtements seulement ou s'en faire apparraitre...mais bien sur tout ce processus demande énormément de concentration et s'il est interrompu, les habits disparaissent instantanément dans une pluie de lumière. Elle préfère largement les vrais vêtements, hors de la scène, du coup.



Histoire

And so, on a beautiful night of september a STAR was born...
Amber Light - de son vrai nom Kohaku Hikari -, est née pendant la nuit du 12 septembre 2535. Une petite étoile en devenir, scintillante dès ses premières minutes sur terre. Très scintillante. Il ne va pas sans dire que quand l'héritière d'une grosse boite de musique nait avec des boucles dorées, ça part vite en scandale. Mais, bien sur - merci la science -, ' l'issue ' fut vite expliquée par son sang. La magie de la famille de sa mère avait sauté quelques générations. Une brindille de gênes qu'elle croyait depuis longtemps disparue de sa lignée. En fait, son don ne rendait pas ses cheveux ' simplement ' blonds. Il les rendait lumineux...les laissant parfois parraitre bleutés ou rosés.

Les magazines de potins furent vite fascinée par la petite lumière qu'était Kohaku-chan...et son père avide de faire un peu plus de sous - bien que déjà riche - en profita pour faire quelques sous de plus. Dès qu'elle fut en âge de parler et bouger, elle devin une mini-starlette, apparaissant dans les talents shows et autre programmes choisi par son paternel qui s'était auto-proclamé comme étant son manager malgré sa carrière déjà bien active dans l'indistrie. Au début, elle apparassait sous son vrai nom. Centre commerciaux, pubs, dramas. Tout y passait. À ses dix ans, il était déjà très rare qu'elle croise des gens sans qu'ils ne l'aient déjà vu à la télé ou sur une affiche plaquée sur un mur...quoique, il fallait déjà qu'elle croise des gens. Elle était ' prisonière ' de sa ' carrière ', si on puit dire ainsi. Trop occupée par ses apparitions à la télé et autres engagements, elle était éduquée à la maison par un enseignant privé. Elle n'avait pas vraiment d'ami à part...peut-être son Hamster, Chichi?

C'est d'ailleurs quand elle mentionna ce fait dans une interview -un petit ' faux pas ' aux règles imposées par son papa - que les médias se mirent à dramatiser la situation au point où les fans de la petite se mirent à ruer les locaux de la compagnie, réclamant des jours de repos pour l'enfant. Comment une petite fille en pré-adolescence pouvait être joyeuse si elle n'avait pas d'amis et bossait presque 24/24? Était-ce ' éthique ' de consommer les produits d'une telle ' machine ' à ' distractions ' ? Allait-elle passer l'adolescence et sombrer dans l'alcool et autres addictions toxiques ? Des théories , plus que des faits...mais suffisament médiatisé pour qu'au final son manager annonce qu'elle allait retourner à une vie normale. Bien sûr, vu sa nature profiteuse, il avait déjà un plan.

" Tu verras, ma belle, quand tu reviendras, ils seront tous dingue de toi. ", lui disait-il quand il annonçait à la gamine qu'elle allait redoubler les cours de danse et de chant à la place d'apparaitre à la télé ou sur scène. Il l'encourageait à travailler encore plus pour un retour des plus impressionnants.

Quand elle posa son pied sur la première marche de l'adolescence, ses émotions et hormones en croissances déréglèrent son don de magicienne. Un jour, elle avait les cheveux roses...l'autre blond...l'autre bleu marin. Interessé par ses habiletés ' spéciales ' - et visiblement grandissantes -, Mr.Hikari contacta la grand-mère de la petite pour en savoir plus. Lui promettant une maison de retraite luxueuse, il l'incita à aider la jeune Kohaku à comprendre ses habiletés et les entraîner. Encore et toujours prêt à tout pour le ' comeback ' d'enfer qu'il avait promit à sa fille.

Elle ne détestait pas la présence de sa mamie et son support alors que sa mère était trop occupée à voir d'autres hommes que son père...et puis Chichi l'avait quittée depuis longtemps. Un peu de compagnie, dans une longue vie de travail bien solitaire...ça lui donnait envie de travailler encore mieux que jamais. La seule demande de l'ainée était que les performances de la petite restent ' pures '. Elle savait bien dans quel directions les carrières de nombreuses jeune filles de son âge allaient. Une promesse qu'il comptait briser dès qu'elle ne serait plus dans les parrages, mais pour lui faire plaisir, il respectait les souhaits de la femme agée.

Rebirth
Amber Light. C'était le nom qui apparaissait sur les affiches et les pubs nombreuses où la silhouette de la jeune Kohaku apparaissait fièrement partout dans les rues et sur les écrans nippons. Une 'nouvelle' star qui prommettait selon plusieurs chaines musicales - bien sûre généreusement payées par son paternel pour lui faire de la bonne publicité -. Un décompte avait été mit en place. Les fans d'idoles partout dans le pays attendaient impatiemment la journée 'J' ou la tête de la nouvelle starlette serait révélée. Personne n'avait comprit qu'il s'agissait de la mini-star de quelques années plus tôt. Après tout, même l'extrait de son single qui jouait sur les pubs n'en révélaient que très peu...et en six ans sa voix - tout autant que son apparence - avaient bien changé -.

Puis enfin, le grand retour sur scène d'Hikari arrivait. Elle devait être révélée lors d'un talk-show du samedi soir. Le clip vidéo de sa chanson étant d'abord révélé au public sous les regards ébahis de plus d'un...et celui touché de sa grand-mère qui jusque là ignorait qu'elle avait insisté pour reprendre la scène avec une chanson que cette dernière aimait beaucoup.


L'adolescente retrouvait bientôt sa routine de l'époque. Apparition par dessus apparition, entrevues,
spectables, scéances de signature. Sa mamie bien aimée la suivait partout où elle le pouvait, loin de savoir à quel point son âge la fatiguait. Elle prit son dernier souffle dans les coulisses de l'une des prestations de sa petite-fille, cette dernière n'apprenant la nouvelle qu'à la fin de la scéance.

Silence. On entendit plus parler d'Amber Light...pendant de nombreuses journées. Plusieurs chaines de nouvelles disaient qu'elle était tombée malade, mais reviendrais bientôt. Les mots du manager, très certainement. Mais Light ne voulait plus jouer. Elle ne voulait plus faire de performances avec son don si l'ainée n'était pas là pour la féliciter. Bientôt de nombreuses rumeurs circulaient. Se serait-elle rebellée contre son paternel? Après tout, le nouveau nom qu'elle avait n'était que peu subtil. Les fans les plus ardus avaient rapidement fait ' un plus un '. Amber Light était l'enfant star de quelques années plus tôt. Les théories pleuvaient d'un côté à l'autre. Toujours aussi avide, le père de Kohaku ne faisait que nourrir les rumeurs comme il le pouvait, tentant de vendre l'Amber que l'ainée lui avait interdit de produire.

Il força la jeune fille à sortir dans des tenues de plus en plus révélatrices. Parfois, elle jurait vers les paparrazis - de son plein gré -. Elle voulait honnêtement juste qu'on lui foute la paix. Alors elel continuait de suivre les conseils de son père qui semblait vouloir ruiner sa carrière en disant ici et là qu'elle se rebellait. [UC]


Derrière l'écran
► Âge : 23 ans
Ton niveau rp : Medium, I guess. J'ai déjà fais des RP's plus longs et 'beau', mais je préfère faire comme je le sens dépendant de mon partenaire maintenant.
Comment vous nous avez trouvés Top-site je crois? J'en suis au troisième compte, je sais plus.
Un mot ? Banane.


Dernière édition par Amber Light le Mer 7 Mar - 20:18, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
2général
Tyler Helori
avatar
Messages : 26
Date d'inscription : 16/02/2018

Carte D'identité
Age: 19 ans
Race: Hybride Mi-Humain Mi-Dragon
Emploi : Etudiant
Bienvenue !


Tyler s'exprime en #0033ff
Revenir en haut Aller en bas
 
Sex sells { Amber Light [UC]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pensionnat Kyôto :: Le commencement :: Parle nous de toi :: Nouvelle fiche-